top of page

Le Feu de l'Amour

Dernière mise à jour : 31 juil. 2023



Nous sommes entrés dans l'énergie du Lion. C'est le premier travail des quatre épreuves qui attendent chaque être humain dans son développement.

  • Par le Lion, nous devenons un individu conscient de ses forces et qui sort de la masse.

  • Par la vierge, nous réalisons le Christ potentiel.

  • Par la balance, nous équilibrons les pairs d’opposés.

  • Par le scorpion, nous dépassons l’illusion.

Ces 4 signes placent l’aspirant à rude épreuve, il apprend à utiliser l’intuition, l’illumination et le pouvoir de l’âme.


Dans le Cancer, nous construisons une maison illuminée, une maison faite de matières physiques, émotionnelles et spirituelles, une maison Humanité au service de la conscience du vivant. Nous sommes la brique que nous fabriquons et participons ainsi à l'œuvre globale. Dans le Lion, nous habitons d'abord personnellement le centre de la maison, le centre des relations. Nous monopolisons l'espace et le temps au détriment de la coopération et des bienfaits des relations. Ce premier centre, que le Lion connaît bien est gouverné par l'égo personnel.


Alors que notre monde se plaint de l'individualisme et de l'égoïsme certains, il est nécessaire d'observer que pour tout individu, atteindre ainsi ce centre est un aboutissement. Il a démontré par sa force mentale et son désir égoïste à se construire une situation, une famille, un clan, une entreprise, association qu'importe la forme de la réalisation, elle est le résultat de nombreux efforts à sortir de la masse. Le Lion, précisément ne se voit pas comme un mouton.


C'est pourquoi, le défi pour le Lion est l'apprentissage au décentrage afin d'accéder par la suite au sur-centre, là où l'âme exerce le discernement mental dans une compréhension aimante. La sortie du centre égoïste est le résultat d'une action consciente pour restreindre jusqu'à bloquer l'ouverture des émotions personnelles. Non pour les ignorer, mais afin de ne pas les laisser affecter le discernement et gouverner les prises de décision quotidiennes.


Cette activité se déroule principalement dans le mental puisque la glande pituitaire a une double configuration ; dans l'un de ses lobes, le frontal ou anté-pituitaire, se trouve le siège du mental qui raisonne, de l'intellectualité et, de l'autre, le post-pituitaire, siège de la nature émotionnelle.


Il réside actuellement une grande confusion sur ce que l'on nomme le mental. Notre époque actuelle laisse imaginer que le mental est malsain, qu'il est la cause de tous nos maux. Il nous faut distinguer deux principaux aspects du mental permettant de mieux appréhender les phénomènes qui s'y déroulent et ainsi de mieux l'utiliser pour agir avec discernement.


Il y a le mental dit inférieur ; il est connecté à la mémoire. C'est ici que nous entamons l'expérience mentale et ici aussi que nous essayons de trouver des solutions. Ces dernières sont d'ailleurs inutiles puisque cet aspect du mental connecté à la mémoire, nous emmènes systématiquement là où la peur dirige l'expérience. C'est aussi là que nous ruminons les mêmes tentatives désespérées de solutions. Au-dessus, réside le mental supérieur, le mental inspiré par l'âme libérée des croyances, schémas et limitations. C'est de là que les vraies solutions peuvent surgir. C'est à cet aspect supérieur du mental qu'il est fait ici référence.


L'humanité est une espèce d'intense développement mental. Partout, la conscience des individus commence à se déplacer hors de la nature émotionnelle. Ce déplacement indique un passage du corps émotionnel dont le centre de référence est le plexus solaire, dans le corps mental dont le centre de référence, le troisième œil se situe dans la tête.


Le chemin qui permet au Lion de se décentrer pour se sur-centrer est l'amour, l'utilisation consciente de son pouvoir. Le pouvoir est l'amour. Cela signifie que la nature émotionnelle n'est pas l'amour. La nature émotionnelle est comparable aux reflets déformés d'un panorama sur l'eau d'un lac de montagne. Le paysage est l'amour tandis que le reflet est la nature émotionnelle. Ce reflet existe, mais il n'est pas matériel. Il induit une réaction physique et psychique de notre part, mais il reste une illusion.


Le Lion est gouverné par le feu, il a le pouvoir d'enflammer la raison, de consumer les croyances, les limitations et de purifier le mental. Le feu enthousiasme le cœur et élève le mental. L'utilisation correcte du feu est l'utilisation du mental. Dans le feu, est possible l'union du cœur et du mental. L'amour comme vrai et seul chemin pour accéder à la dimension supérieure du Lion. Le Lion inférieur est gouverné par l'ego. Le Lion supérieur est immergé dans le Divin et inspiré par Lui.


L'énergie du Lion cherche donc à réaliser cette union d'abord personnellement par le centrage, puis dans la coopération par le décentrage et enfin spirituellement par le sur-centrage. Revenir à soi pour mieux se décentrer et pénétrer dans le cœur. L'ego, subjugué par la lumière de l'âme se réoriente et son action devient Service. Le Lion exerce son pouvoir, la puissance de l'amour pour agir là où il n'y a plus de bénéfices personnels.


Les défis du Lion sont de ne pas laisser la nature émotionnelle dominer la perception des événements. De déplacer la très grande confiance qu'il porte en lui sur les autres afin que le décentrage amène les fruits du cœur. Il doit se détacher des résultats, car ils appartiennent à l'ego. Il doit devenir l'arbre pour mieux offrir les fruits de son action.


Beaucoup d'entreprises et organisations qui coopèrent en partenariat sont encore gouvernées par les bénéfices personnels qu'elles nomment paradoxalement "bénéfices communs", seulement, il s'agit d'un biais de langage qui contredit la réalité. Heureusement, de plus en plus d'associations et organisations commencent à s'établir sur le bénéfice du Commun, qui définit un bénéfice qui profite au-delà des participants directs. C'est là le début observable du décentrage dont le bénéfice personnel est transmuté en bénéfice pour le Commun.


Le Lion débute son chemin en se servant des autres pour son bénéfice personnel. Son feu personnel et égoïste finit par incendier les espaces communs. Ne sommes-nous pas sous le feu des projecteurs du Lion avec des incendies phénoménaux partout sur la Terre. La Maison brûle. La maison, qui symbolise aussi l'énergie du Cancer, est incendiée par le Lion, comme pour mieux stimuler la conscience de la masse à quitter la nature émotionnelle pour accéder au mental éclairé et éclairant.


Ce feu sert aussi à purifier l'espace, à éliminer ce qui n'est plus nécessaire et gêne l'arrivée de formes plus adaptées à la nouvelle conscience. Ce que nous nommons la transition écologique est le symbole de cette transmutation de la conscience humaine. Le monde, pour matérialiser son changement, a besoin de formes qui répondent plus activement et subtilement aux "énergies supérieures" et que nous pouvons traduire par "besoins planétaires".


Laissez le feu de l'âme souffler sur les braises de votre mental. Laissez ce feu dévorer vos croyances. Observez les étincelles du futur jaillir du cœur et construire l'avenir du Commun. Dans le feu, nous sommes Un et seulement Un.


Je vous souhaite un mois enflammé par l'Amour et incendié par la Beauté.

Comments


bottom of page