Rechercher
  • Cyril Léger

Transcender les difficultés



Pourquoi cette période semble si difficile ? Pourquoi y a-t-il tant de tensions, de conflits à l’intérieur de soi et dans les événements du monde ? Qu’est-ce qui devrait changer ? Qu’est-ce qui devrait être maintenu ? 


L’énergie des Gémeaux fait partie de ces signes doubles avec la Balance et le Verseau qui par l’exercice de la dualité, nous confrontent aux dossiers intérieurs bien connus… Vous savez ces peurs que nous connaissons bien et qui sont la source de tant de souffrance. Collectivement et individuellement, nous sommes testés sur notre capacité à nous maintenir sur la ligne étroite de la juste attitude, la voie du milieu pointant organiquement vers l'idéal… 


Il est par conséquent, question de rétablir les équilibres pour appliquer de plus justes relations contenues dans un idéal qui se veut par nature plutôt harmonieux.


Seulement, l'idéale ne doit pas être un dogme et figer l'harmonie telle une statue. Sinon, le risque est de devenir rigide et rien n’est plus fragile que la rigidité.


L’idéal est un objectif vers lequel nous tendons inlassablement. La voie du milieu demande un effort certain pour adapter aussi consciemment que possible les situations avec l’objectif.


L'existence impose une adaptation perpétuelle face aux événements extérieurs. Ceci ne devrait pas avoir pour conséquence de nous éloigner de l’objectif ni d’en changer. Cela implique de rétablir encore et encore l’axe intérieur, l’intelligence du cœur sur lequel nous souhaitons penser nos agissements.


S’adapter aux situations ne doit pas également signifier se trahir dans ses valeurs. L’éthique peut et doit rester fermement ancrée dans la volonté d'agir. Seulement le chemin n’est pas une ligne droite. Autorisons-nous les virages, même si cela rallonge le chemin vers le but. Ce sont les dérapages dans nos travers, dans nos bas instincts qui nous causent le plus de tort mais parfois ils sont encore nécessaires...


L’important n’est pas d’être parfait mais de faire de son mieux et de rester conscient des choix que nous formulons et des raisons qui nous amènent à les formuler ainsi.


Transcender les difficultés passe par le fait de rester conscient de ce que nos choix impliquent dans notre quotidien et dans celui de notre environnement. Avoir aussi conscience de l’impact que nous exerçons plus ou moins favorablement sur le monde qui nous entoure. La transcendance ne peut s’effectuer que par le constat de la réalité telle qu’elle réside dans son plus simple appareil et non par le déni ou le désir de rester ignorant à certains endroits de sa personne parce que c’est confortable. 


Il en est de même dans le monde avec les inégalités. Beaucoup de pays ne souhaitent pas traiter ces problèmes en profondeur, ils détournent l’attention ou ajustent quelque peu les lois au lieu de pénétrer la matière du problème d’une lumière plus sage. Certainement car une suffisamment grande partie de la population n’est pas prête sur ce que cela implique de faire de tels choix. Et pourtant, ils sont inévitables. On peut gagner du temps mais pas empêcher le changement, surtout lorsqu’il permet de gagner en dignité humaine. Les tensions servent de révélateur en plaçant les problèmes dans la lumière. Cette première mise en valeur est déjà le signe d’une évolution mais pas encore d’une résolution.


Transcender consiste à vivre les yeux, l'esprit et le cœur ouverts. Non parce que c’est plus facile ou agréable mais parce que c’est l’unique façon de laisser circuler l’énergie de la vie à travers nous. C’est l’activité même de l’humain que de transcender les difficultés afin de rayonner l’Or-igine.

55 vues

​© 2018      MÉDITATION ∆ INCLUSIVE