Rechercher
  • Cyril Léger

Je nous ris mon Âme...




Comment se libérer des mauvaises nourritures que nous ingurgitons chaque jour ? Comment alors se libérer de la faim car c’est elle qui ensuite amène à assimiler au corps, des nourritures inappropriées.


Lorsque la faim nous tenaille, nous sommes aux prises avec une expérience qui dépasse l’existence humaine. Il se pose alors la question de quelle nourriture... De quoi avons-nous envie ? Est-elle accessible maintenant ?


On remarquera que la plupart du temps, on se laisse prendre par le confort et on ne prend pas le temps de sélectionner une nourriture adéquate. Nous répondons plus facilement à nos envies qu’à nos besoins réels dans toutes ses dimensions.


Ce n'est pas le goût qui devrait déterminer notre alimentation mais nos besoins. Alors comment avoir goût à ce qui apporterait de véritables bénéfices à tout notre Être ? Ce n'est pas en changeant d'alimentation que cela se produit mais en élargissant le champs sensible de la conscience. Plus la conscience devient sensible à son environnement plus elle manifeste à travers le corps des besoins différents qui transforment les goûts. Ainsi, nos goûts de jeunesse ne sont plus les mêmes à mesure que nous vieillissons.


La faim est tout autant physique, affective, mentale que spirituelle. Seul un esprit libre est délivré de la faim, mais jamais de la nourriture. Cela signifie qu’il a atteint une telle conscience de Soi qu’il a une connaissance parfaite de son corps ainsi que de la nature convenable de la nourriture nécessaire à son activité.


Celui qui a toujours faim apprend par l’expérience dans son corps, ce que génère chaque aliment. Il rédige ainsi son propre apprentissage au discernement. La nourriture spirituelle produit la nature « essentielle » de l’expérience humaine. Les autres sont en rapport avec l’environnement dans laquelle, l’existence se manifeste. Elles sont pourtant toutes intriquées les unes avec les autres et ne s’attacher qu’à un seul aspect de la nourriture serait comme ne regarder que la façade d’une maison et croire que nous l’a connaissons.


L’Âme canalise son activité au travers du mental par le biais d’images, d’idées inspirantes et de la créativité. Maîtriser le flux de ses pensées, c’est souffler sur l’Etincelle divine et entrer dans la lumière dorée de l’Âme. C’est pénétrer dans l’arrière-plan de l’existence, là où la Vie affirme son incandescence.


Le discernement est la clé pour entretenir une lumière vive sur la voie du Service au bien commun. Une pensée maitrisée dans la bienveillance reste circonscrite dans le flux de la lumière de l'Âme. Le discernement produit de la lumière, la lumière assure la justesse de l’action. Et l’action juste, élève la qualité de la matière. Celle-ci est rendue perméable à des idées nouvelles permettant à chacun de participer à la création d'un monde meilleur pour tous.


Seulement, même une intense lumière générée par un seul être ne peut valoir la lumière d’un groupe opérant pour le bien commun. C’est pour cette raison que nous sommes invités à ouvrir notre conscience sur la façon dont régulièrement nous participons au travers de divers événements ritualisés, ordinairs et journaliers. Ceci afin de générer une lumière collective symbole de la fraternité qui relie l’immensité des expressions vivantes.


L’étendue de nos activités coopératives impriment dans la conscience collective la faculté à transformer l’ensemble des croyances qui nous limitent dans l’expérience humaine. De la même façon que les étoiles travaillent en constellation, les planètes en structure systémique et les humains en groupe (famille, amis, associations, entreprises).


Nous sommes des êtres individuels, des duos indivisibles où le Je et le Nous sont indissociables, des attributs d’une même et identique Source spirituelle. L’activité de groupe est par conséquent le seul et unique moyen de transformer nos Sociétés contemporaines. Seul, nous ne faisons que briller. Ensemble nous rayonnons une lumière plus intense que tous les feux allumés sur Terre.


Que la lumière inspirante traverse chacun et puissions-nous être ensemble animé par la véritable nature du Bien pour tous.


Photo by Štefan Štefančík on Unsplash

40 vues

​© 2018      MÉDITATION ∆ INCLUSIVE