Rechercher
  • Cyril Léger

Les importantes choses 

Peu importe que nous soyons scientifique, professeur, agent de maintenance, policier, infirmier, pompier ou agent de voyage, caissier ou caissière dans un supermarché… Toutes les heures que nous aurons passé à travailler, à trouver des solutions, à apprendre, à méditer, à s’activer, à s'inquièter, à faire du sport ou à gagner de l'argent… Un jour, tout cela aura disparu et n’aura plus aucune signification.

Tout le temps passé à manger, à boire, à s’amuser. Tout cela ne pèsera rien dans la balance de notre existence. Au final lorsque nous quitterons cette Terre, les seules choses qui auront compté, c'est la qualité des liens que nous aurons tissé avec notre environnement. La façon dont nous célébrons la vie Une par le service. Ce que nous aurons accompli pour les autres et pour soulager la souffrance dans le monde à notre échelle.

Jusqu'à présent, qu’avons-nous fait ? Comment nous sommes-nous comporté avec ceux qui nous aiment ? Quelle attitude avons-nous adopté avec ceux qui ne nous aiment pas ? Qu’avons-nous écrit dans le grand livre de l’humanité ? Quel paragraphe, ligne, mot ou simple lettre pour assurer une continuité avec l'Infini ? Quel espoir avons-nous suscité auprès de notre entourage ? Quel exemple avons-nous montré ?

La vérité de nos actes ne sont pas toujours tournés vers l’extérieur, la sincérité ne s'exprime pas seulement à travers les actions visibles par les autres mais aussi et surtout par celles que nous accomplissons lorsque personne ne nous regarde.

Lorsque nous sommes seuls, plongés dans nos pensées, dans nos ténèbres… Alors, l’alignement intértieur auquel nous décidons de nous relier pour affirmer notre présence au monde, détermine notre véritable capacité à servir les autres.

Chaque fois que nous ne répondons pas à nos bas appétits en élevant nos pensées, nous participons par cette redirection de l'énergie à transformer le monde. L’énergie redirigée accomplit son œuvre, elle se répand, insémine sa lumière partout dans les replis de la matière encore sombre et gouvernée par la peur, les ténèbres.

Les Sagesses sans âge disent "Ne combat pas l'obscurité, allume une lumière."

La lumière a pour effet de fissurer l'enveloppe de résistance jusqu’à atteindre la peur dans ses entrailles et de la mettre à nue.

La matière ainsi libérée est enveloppée dans un écrin lumineux, sans plus aucune résistance. Elle s'organise alors hamonieusement autour du Dessein divin pour servir le monde et non plus pour l’emprisonner.

Ainsi, l’Esprit règne sur la matière. Cette matière est la nôtre et cette énergie réorientée par les pensées sont aussi les nôtres. Tout nous appartient, le présent nous appartient et c’est cela qui détermine l’avenir. Notre avenir.

Crédit image : Cate.Farrand

0 vue

​© 2018      MÉDITATION ∆ INCLUSIVE