Rechercher
  • Cyril Léger

Le retour à l'essentiel



Nous sommes arrivés à l'heure du retour. Cette fois-ci la guerre a commencé mais pour la première fois, l'humanité doit se battre contre un ennemi qu'elle a créé par son inconscience à vivre sans limite et sans respect des lois qui gouvernent la nature et le cosmos. Plus encore, ce n'est plus une guerre à mener contre un ennemi extérieur car aujourd'hui, le mal est en soi. En chacun de nous va se dérouler un combat intérieur pour apprendre à renoncer à ce qui n'est pas essentiel. C'est un combat noble auquel ont participé en leur temps tous les grands Maîtres comme Jésus ou encore Bouddha. Comme dans toute guerre, cela demande d'avoir une arme adéquate pour anéantir l'ennemi. Cette arme c'est l'amour. C'est l'amour que nous allons poser sur nos semblables. C'est l'amour qui va supporter les plus faibles et encourager ceux qui sont en première ligne. La compassion est une des énergies les plus puissantes car elle implique les autres et soi-même dans un même élan d'amour. L'Univers nous rappelle ainsi à revenir à l'essence des choses. Il nous invite à nous rappeler ce que nous sommes avant tout... Des frères et sœurs. Il nous invite à la fraternité*, à la solidarité et à la responsabilité. L'Univers se meut à travers des lois qui peuvent nous sembler hermétiques mais nous avons pour nous relier à elles des véhicules qui sont le Bien, le Beau et le Vrai. Le Bien comme une volonté irrépressible de nous diriger vers la lumière, vers ce qui nous élève, nous grandit tous ensemble. Le Beau comme une manifestation renversante de la fraternité*. Voyons-nous comme unis et invincibles dans l'épreuve et l'adversité. Car la coopération est Gloire et la Gloire n'est que Beauté. Le Vrai comme la sincérité dans l'intention qui nous anime pour créer au-delà du possible et nous hisser vers l'Un-possible. Seule l'énergie fraternelle peut nous apporter cette force qui, associée à la sincérité peut accomplir des miracles. C'est le moment d'une aube nouvelle où le sacrifice de chacun fera naître la rédemption collective. Oui j'utilise le mot de sacrifice car c'est bien là tout l'enjeu de ces prochains jours et semaines. Sommes-nous capables de sacrifier une partie de notre existence pour permettre un avenir plus grand pour tous ? 

Sommes-nous capables de ralentir, de sacrifier un peu de ce temps du divertissement pour s’enrichir autrement ?

Sommes-nous capables d'accepter le sacrifice financier donc énergétique d'une activité qui doit être réalignée avec l'essentiel. Sommes-nous prêts à accepter de ne pas être compensé en partie ou totalement financièrement pour que cet argent puisse soutenir un fonds de solidarité pour améliorer la vie par exemple du personnel hospitalier, pour protéger les sans-abris hommes, femmes et familles qui sont livrés à eux-mêmes en ce moment ? C'est cet avènement qui nous attend et fera de cette expérience d'ensemble, une possibilité de basculer dans un monde orienté vers des valeurs profondément plus humanistes. C'est la responsabilité de chacune et chacun de mesurer l'étendue de cette opportunité qui nous est offerte et de l'utiliser avec discernement.


*La fraternité n'inclue pas que les hommes mais l'ensemble des individus. Comme la gerbe de blé contient tous ses grains en son sein.


Crédit photo : Eberhard Grossgasteiger on Unsplash

95 vues

​© 2018      MÉDITATION ∆ INCLUSIVE