Rechercher
  • Cyril Léger

Le Pouvoir de l'Intention



Apprendre à placer une intention spirituellement valable est très difficile. Car il est question de viser une intention pure. Il ne s’agit pas seulement de vouloir, de croire ou d’espérer qu’une intention soit bonne pour qu'elle le soit. Tant que l’ego intervient par le biais du mental pour diriger l’intention sur ce que « lui » pense être juste ou non, n’est pas la Juste intention.


L’ego doit avoir renoncé à s’accaparer de façon personnelle les fruits de l’intention et le mental être libéré de toute forme et conditionnement produit par les expériences passées et l’angoisse du futur. Cela n’est vraiment pas une chose facile à faire car ça demande de nombreux efforts, du temps et de la patience pour y arriver. 


Il peut nous arriver parfois de nous libérer un court instant de toutes les cases enfermantes du mental et droit derrière d'éprouver de l’orgueil à y être arrivé. Alors, nous conviendrons aisément de la difficulté à demeurer libre mentalement ainsi que délesté de l’orgueil dans une totale équanimité.


La phrase : « Nous sommes ce que nous pensons. » exprime l’idée que ce sont précisément nos pensées et rien d’autre qui construisent les expériences quotidiennes. Elles organisent les situations mais aussi la façon dont nous les vivons. Cela a des conséquences directes sur notre environnement psychique qui imprime et valide l'expérience dans une croyance. Le pire dans tout cela, c’est que nous nous identifions à ces expériences comme si elles étaient nous-même.


Je ne souhaite pas m’étendre ici sur les conséquences heureuses ou encore des souffrances qui surviennent à la suite de l’organisation des pensées. Suffisamment de livres et de Maîtres ont expliqué la nécessité pour ceux qui souhaitent le bonheur, d’orienter correctement leurs pensées dans cette direction.


Je souhaiterais inviter à étudier de plus près cette phrase :

"Tout ce sur quoi le regard se pose, grandit."


Cette parole contient l’essence de la pleine conscience. Elle symbolise tout l’apprentissage nécessaire pour entrer dans la maîtrise du mental.


Je sais que certains s’offusquent du terme « maîtriser » mais il s’agit vraiment de le contrôler en lui offrant de nouvelles habitudes afin qu’il se libère de ses croyances. Une fois le mental réorienté vers le non-attachement il est nécessaire aussi de se libérer du principe de détachement. Alors, le mental peut servir à construire le Dessein originel collectif.


Nous sommes des êtres dotés de pouvoirs extraordinaires. Entre autres celui d’organiser la matière, de la sublimer en l’élevant dans la lumière. Cela signifie sortir sa propre matière mentale de l’ombre, de l’ignorance. La lumière est la connaissance. Ce n’est pas comme le « savoir » qui est offert depuis l’extérieur seulement mais une expérience scientifiquement menée depuis l’intériorité. Il est présentement question de la sagesse. Une sagesse qui vient de la profondeur de l'Être qui informe et conduit le cheminant d’abord par l'intuition vers la souvenance de sa Nature profonde, de sa Lumière. Ensuite, depuis cette intériorité lumineuse inspirée que l'on nomme la Connaissance... Laisser la pensée diriger et organiser la matière selon son propre rayonnement.


Tout l’effort à mener est dans la partie ascendante pour gravir la montagne, s’aligner avec cette Lumière en soi. La partie descendante est une conséquence qui suppose être sans effort, avec simplicité et grâce. Comme lors de la respiration, tandis que le corps lutte contre la gravité pour apporter l'air dans les poumons et l'ensemble des organes, l'expiration ne nécessite aucun effort, seulement un abandon musculaire.


Tout ce sur quoi le regard se pose, grandit indique que nous sommes invités à poser notre regard sur le monde depuis l’intérieur, là où la compréhension aimante libérée des contraintes mentales et des conditionnements va agir et offrir le plein potentiel de sagesse. Cette posture intérieure libère la matière des impossibles vers l’Un-possible. L’unité de la Lumière souffle et amène le dépassement des limites conditionnées.


Un mental libéré est en état permanent de création. Une création non intellectuelle et personnelle mais naturellement organisée depuis la Source infinie. Cet élan d’énergie de Vie conduit toutes les âmes en communion vers l’épanouissement collectif. Cette réalisation intérieure se manifeste extérieurement par l’émanation de pensées fraternelles continuellement alimentée par le Bien, le Beau et le Vrai.

32 vues

​© 2018      MÉDITATION ∆ INCLUSIVE