L'Esprit de Bonté

Mis à jour : févr. 4


Dans la tourmente actuelle, comment développer un esprit de bonté ?

Comment cet esprit de bonté peut-il s’inscrire dans une voie qui contribue au progrès humain et au dépassement des défis actuels ?

Quels sont les effets de l’esprit de bonté sur l’individu comme sur l’ensemble du vivant ?

Toutes ces questions sont légitimes pour ceux qui souhaitent aider à la métamorphose du monde. La spiritualité consiste à emprunter la voie du cœur dont la bonté est l’expression la plus incarnée. Il ne faut pas voir la spiritualité comme une science abstraite mais comme un langage universel que les oiseaux, les plantes, les minéraux, le soleil et toutes les étoiles parlent.

Apprendre ce langage, c'est récupérer la possibilité de communiquer avec l'ensemble de la vie. La conjugaison stellaire indique le chemin qu’empruntent nos pensées organisées sous l’impulsion de la hiérarchie planétaire, ces grands êtres invisibles qui soutiennent les forces actives du bien au service de l’humanité.

Lorsqu’on se place sous ces influenceurs du Dessein divin, on se sent inspirer à contribuer de façon nouvelle en approfondissant la qualité de nos relations au travers de toutes les dimensions du vivant.


La crise tant écologique, économique, politique que spirituelle invite fortement à prendre part à l’harmonisation par la transformation, à s’impliquer humainement dans chaque secteur de l’existence pour manifester autrement les valeurs fondamentales de la vie.


La Covid_19 oblige à de nouveaux comportements et les distances sociales ainsi que toutes les mesures qu’impliquent les restrictions de liberté ont des conséquences importantes sur les êtres humains mais si nous appliquions ces mêmes contraintes aux animaux sauvages, ils mourraient simplement. Obliger un animal à couper le lien social avec le reste de sa meute et à confiner ses sens et c’est la mort qui l’attend. Cette crise sociale où l'autonomie relationnelle, la paix mentale et émotionnelle sont de rigueur, démontrent que nous passons actuellement de l'instinct animal à l'instinct spirituel, à l'être humain surélevé.


Entrer dans le royaume de l’âme nécessite de s’élever en se départissant d’une partie de soi qui ne répond plus aux attentes spirituelles collectives. Il s’agit de quitter la nature animale sans renier que nous agissons au travers de ce corps. Il est question de la transcendance d’un état à un autre. Cette élévation de la conscience trouve son point d’orgue dans la faculté opérer ce changement en plaçant sa liberté de conscience au service d’une nature plus fondamentale et unificatrice.


La Deuxième guerre mondiale a vu s’opérer un événement de la plus haute importance qui est la libération de l'énergie atomique. Seulement cette libération d’énergie considérable a été mise en service par une conscience encore sous l’influence directe de l’instinct de survit organisé par la nature animale. Grâce à la crise actuelle, nous allons pouvoir mettre cette puissante énergie au service de l’entreprise du vivant.


L’utilisation de cette énergie par l'être humain surélevé va apporter des changements d’une ampleur jamais connue jusqu’alors et qui était impossible à percevoir tant la nature animale cachait le véritable dessein de cette libération. L’énergie ainsi libérée dans une conscience collective, solidaire et fraternelle conjuguant l’humain au service de l’ensemble du vivant est le nouvel idéal de notre génération et de celles à venir.


Ceci ne doit pas nous éloigner du plan terrestre mais bien au contraire, cela nous invite plus encore à l’habiter de façon directe, énergique, consciente et créatrice. L’esprit de bonté se déploie alors au travers de quatre courants vertueux.

Le courant sympathique qui est l’installation d’une atmosphère propice à accueillir avec respect la diversité humaine. Ceci afin de pouvoir coopérer avec toutes celles et ceux qui sont sur notre chemin au service d’une mission plus philanthropique de l’existence humaine. Ces rassemblements objectifs d’humains et subjectifs de consciences permettent de devenir un réceptacle positif à des énergies supérieures capables de transformations plus vertueuses.

Le courant de tendresse qui implique un rapport équilibré avec la sphère animale, une relation qui se détache de l’affect que nous portons aux animaux domestiques et qui engendre une malheureuse appropriation personnelle de l’animal ainsi que l’ignoble abandon dès lors qu’il ne répond plus à nos besoins ou désirs. Un courant de tendresse qui conserve tous nos devoirs et responsabilités envers le monde animal que l’on soit détenteur d’un animal ou non.


Le courant poétique qui reconnaît la nature végétale comme le sanctuaire de l’humanité. Un espace sacré à considérer en tant que tel afin que nous puissions nous nourrir et construire sans détruire. Faire de la nature une expression poétique permet à chaque Nation de montrer et d’offrir au monde, son essence, sa sensibilité, ses qualités par le déploiement des espèces endémiques et par sa contribution à la diversité mondiale. Un sanctuaire dans lequel, toutes les vies coopèrent à la symbiose de l’écosystème rappelant à l’humain comment œuvrer et au nom de quoi.

Le courant précieux qui utilise les ressources minérales avec sobriété, intelligence et éthique. Les minerais sont l’expression de la richesse de l’ensemble l’humanité. Le respect du temps long, la patience et la coopération dans les moments dangereux où les défis ont placé l’humanité sous pression, éprouvent notre amour fraternel, nos forces solidaires et font éclore la préciosité de cet éprouvement. Le diamant devient alors la preuve de l’expression la plus pure de ce que l’être humain, associé au reste de la nature est capable de faire surgir du plus profond de la matière : la parfaite union de l’âme avec l’ensemble du vivant.


L’application quotidienne intelligente et harmonieuse de ces quatre courants vertueux subliment l'existence humaine à travers l’ensemble de la nature réunit dans une communion triomphante. L’esprit de bonté tient dans la capacité humaine à se dédier corps et âme à cette divine entreprise, à placer l’éthique au sommet de l’action pour que chaque mot et geste puissent se déverser avec amour et conséquence dans le monde.


Crédit Image : Ted Chin

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Noir Icône YouTube
  • Tipeee
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône

Méditation Genève | Cyril Léger Méditation Inclusive | Cyril arobase meditationinclusive point com

©2020 par Cyril Léger.