L'embrasement spirituel 2022



Nous sommes entrés depuis la pleine lune du Bélier dans le premier temps spirituel de l'année. À travers la Pâques, nous débutons une ascension spirituelle. C'est un moment important où le Soleil se lève de plus en plus tôt rappelant l'émergence de la lumière dissipant les ténèbres hivernales. C'est le feux ascensionnel réduisant en cendres les illusions construites dans les catacombes de l'esprit humain. C'est la résurrection offrant une lumière irradiant une vision renouvelée d'un futur gouverné par l'amour. La Pâques instruit l'humain à régénérer sa pensée et ses actions, à concevoir dans son intériorité de nouvelles relations avec son environnement matériel, social et spirituel.


Le deuxième temps est la pleine lune du Taureau marquant l'apogée spirituel de l'année. Cette lumière flamboyante attise le désir de l'humanité pour l'énergie spirituelle. Elle offre la possibilité d'un contact spirituel éclatant à l'ensemble des personnes qui se sentent en union avec l'humanité pour invoquer et convoquer ensemble les forces de lumière et de bonne volonté. Ceci afin de soutenir, dans un effort commun par la méditation, le recueillement, la prière ou la contemplation, la vibration de l'amour universel. Nous n'entrons pas dans l'immense cercle d'invocation pour soi-même mais pour et au nom de l'humanité tout entière.


Le troisième temps arrive à la pleine lune des Gémeaux instruisant l'humanité à incarner la lumière et l'amour au travers de la dualité physique, temporelle, matérielle. Il ne s'agit pas seulement de se sentir appelé dans le Bélier et illuminé dans le Taureau, il est nécessaire d'amener cette nouvelle vibration d'amour dans notre existence individuelle, sociale, familiale et professionnelle. Cette lumière captée par l'ensemble a pour finalité de le soutenir dans son évolution et de lui apporter les ressources attendues. Nous avons l'opportunité de rendre vivant la dimension spirituelle de l'existence et d'influer sur la construction de nouvelles relations internationales propices à transformer le monde en profondeur.


Même si l'idée que quelque chose en soi, rassemblé avec l'ensemble de l'humanité une et indivisible pouvant modifier l'ordre établi peut nous apparaître comme abstrait et même illusoire, il n'en reste pas moins que les limites n'existent que dans nos perceptions mentales. Il faut par conséquent lâcher prise avec toute forme de contrôle ou de volonté personnelle, il n'est question que d'une vibration d'amour se déversant partout où la transformation est nécessaire et demandée. Le résultat de ce qui advient ne nous appartient aucunement.


Ces trois temps se terminent finalement par "La Journée Mondiale de l'Invocation" le 14 juin 2022 ayant pour objectif de créer dans une communion fraternelle, un embrasement d'amour et faire entendre l'unité des voix rassemblées jusque dans les sphères supérieures. La Grande Invocation fût lancée par Éléanor Roosvelt aux Nations Unies en 1952. Depuis, des personnes dans le monde entier font retentir cette prière du cœur avec l’intention sincère d’invoquer les énergies spirituelles de Lumière, d’Amour et de Dessein.


Célébration du WESAK à Genève à Mamajah le 16 mai à 19h00 - Inscription