Rechercher
  • Cyril Léger

Journée Internationale des Droits des Femmes



Au-delà du fait de s’insurger sur l’incommensurable bêtise humaine à l’idée que l’égalité entre les hommes et les femmes ne soit pas une évidence, je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi est-ce que cette journée est si importante ?

Comment encore accepter que des femmes « réclament » l’égalité. Être en posture de réclamation est encore une forme de soumission. Il n’y a pas de réclamation à faire mais de l’ordre à rétablir. L’égalité est un ordre universel.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il ne me semble pas que cela concerne seulement les femmes et leurs droits. Il est également question de la paix que nous souhaitons voir grandir dans nos Sociétés.

L’égalité des droits des femmes ne profite pas qu’aux femmes mais à tous. Cela permet de construire des relations plus justes entre les individus.

La relation juste se détermine par une reconnaissance totale en la capacité de l’autre à détenir toutes les ressources nécessaires à sa propre autonomie. Une autonomie physique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle.

L’établissement de cette relation juste a pour but de réduire à néant la domination d’un être sur un autre. Cette fausse supériorité amène des coups, des violes, de l’asservissement ainsi que toute sorte de violence invisible à l’œil mais que nos Sociétés modernes ont engrammé durant l'histoire dans l’inconscient collectif.

C’est plus que des droits qu’il nous faut établir mais une éducation à l’égalité dès le plus jeune âge afin qu’une conversion des esprits s’opère et que s'installe un équilibre source de paix.

L’amour en soi et la reconnaissance de l’autre comme son égal sont les éléments qui favorisent une atmosphère de paix. Ce parfum harmonieusement accordé dans notre environnement produira de l’amour dans une dimension plus vaste et ceci profitera à l’ensemble de la communauté humaine.

Ce sont là les conditions nécessaires à l’établissement de Sociétés durables. Lorsque l’un a des connaissances, ce n’est pas pour soumettre l’autre mais pour qu’il résonne à une nouvelle vibration et que cet écho produise à travers les deux unis, une lumière, source d’une créativité commune.

Nous sommes tous à la fois l’un et l’autre. La coopération égalitaire entre les hommes et les femmes dans tous les secteurs apportera des Sociétés plus harmonieuses et équitables car elles seront basées sur la compréhension des besoins et nécessités de chacun.

Par conséquent, la Journée Internationale Des Droits Des Femmes est un Hymne à l’universalité. Nous sommes en ce jour réuni non pour réclamer mais pour proclamer l’égalité haut et fort.

Cette Hymne doit voyager jusqu’aux confins de la planète pour que chaque petite fille entende qu’elle est libre de devenir ce qu’elle veut, qu'aucune contrainte ne lui sera imposée et que chaque adulte est le garant de ce droit inaliénable.

#JournéeInternationaleDesDroitsDesFemmes

25 vues

​© 2018      MÉDITATION ∆ INCLUSIVE