Rechercher
  • Cyril Léger

Comment la relaxation et les asanas ont détruit l’esprit du Yoga.



Beaucoup de personnes se plaignent d’avoir une existence insatisfaisante, triste, vide de sens, des relations difficiles ou peu harmonieuses et beaucoup de fatigue physique et psychologique. À ces maux du quotidien, nombreux sont ceux qui donnent des cours et proposent des lieux distribuant toutes sortes d’activité comme le yoga, le pilates, les massages, le crossfit, etc.,. Toutes ces activités ont un vrai potentiel de bien-être.


Cependant, le problème vient du fait que pour le Yoga (l’appareil philosophique de la méditation) c’est différent. Ce n’est pas qu’une pratique… C’est avant tout, un moyen de comprendre les tenants et aboutissants de l’existence.


Ainsi, lorsque nous amenons les pratiquants à développer une relaxation profonde, ce n’est pas dans l’unique but d’être relaxé !

Lorsque certains exercices physiques sont proposés ce n’est pas pour obtenir comme but final de se sentir bien et détendu dans son corps !


Les personnes qui n’ont besoin que de relaxation trouveraient beaucoup plus de réconfort dans une simple sieste. De même que les personnes désirant renouer avec des sensations physiques trouveraient plus de sensation et de bien-être dans d’autres activités aussi bien sportives que corporelles. Seulement le Yoga est aujourd’hui à la mode et faire du yoga c’est être dans la tendance… Cela appauvrit beaucoup sa philosophie qui a quasiment disparu des cours.


Pourquoi développons-nous la relaxation et certains exercices physiques dans le Yoga ?


Pour ceux qui débutent dans la voie du Yoga, les exercices physiques offrent une plus grande relaxation musculaire, ils préparent ainsi à entrer dans une écoute plus profonde des besoins comme des surplus que nous accumulons dans le corps.


Ce corps que nous possédons chacun est « l’outil de mesure » de l’équilibre entre la dimension supérieure et inférieure de tout individu. Nous appelons cela « le recentrage » puis à un autre stade, « l’alignement ».


Il y a donc une raison tout à fait valable à cela, qu’il ne faudrait pas amoindrir. Cependant, circonscrire le Yoga comme une pratique purement physique est faux.

La relaxation est une étape préalable importante qui prépare le corps et l’esprit à se réunir jusqu’à « fusionner » dans l’état méditatif.


Arriver à se relaxer est la première « prise en mains » que nous pouvons avoir sur ce corps qui parfois semble vouloir n’en faire qu’à sa tête…


Pourquoi est-ce que les gens aiment autant la relaxation ? Parce que l’on renoue alors avec l’harmonisation des trois corps (physique, émotionnel et mental) et cela est très joyeux à vivre.

Apprendre à se relaxer et savoir rétablir cet état de sérénité quand cela est nécessaire est propice à l'intriorisation afin de mieux gérer les états émotionnels et à garder une plus grande lucidité quant aux actions qui doivent être menées pour faire face aux événements journaliers.


Seulement, c'est insuffisant pour modifier les habitudes comportementales qui obscurcissent la vie quotidienne.


Aucun enseignant ayant étudié la philosophie du Yoga ne proposerait de la relaxation purement et simplement ou des exercices dans l’unique but de se sentir bien. Cela n’aurait aucun sens et pousserait les pratiquants dans l’illusion du bien-être.

Le véritable bien-être est dans la guérison ou l'union de l'être (dimension supérieure) avec son corps (dimension inférieure) et non dans la sensation éphémère de détente que produit la sérotonine.


Les personnes n’étant que dans la relaxation ou la pratique posturale resteront incapables de modifier ces maux du quotidien qui rendent leur existence si difficile et compliquée. Elles n’accèderont à aucune modification de leur conscience voire même, elles persisteront dans leurs illusions tout en étant persuadées que pourtant, elles ont une activité dite « spirituelle ».


Au lieu de faire l’effort de changer au contact du Yoga, nous changeons ses formes et cela ne serait pas si grave si nous installions des pratiques nouvelles qui garantiraient les aspects philosophiques les plus enrichissants du Yoga. Mais non, au lieu de ça, nous les supprimons complètement. Cela a pour conséquence de voir arriver toutes sortes de pratiques qui desservent l’esprit du Yoga.


Le Yoga a été offert à l’humanité afin qu’elle retrouve à chaque période de son histoire, le chemin vers son Origine, son Essence fondamentale et qu’à travers sa pratique, chacun s’unisse et s’accomplisse selon les lois immuables de la création et non celles du bien-être. À méditer...

140 vues

​© 2018      MÉDITATION ∆ INCLUSIVE