Au nom de la Vérité



Le défi n'est plus l'ignorance face à la vérité puisque nous n'avons jamais été autant informé. Le défi est la juste interprétation des faits, car cela demande de s'extraire des eaux émotionnelles. Dans le cas contraire, c’est la sensibilité émotionnelle qui réagit et qui, imbriquée avec les croyances et les postures morales construites, déploient des opinions qui prennent place dans le discours.


Dans ces conditions, la réflexion est seulement arrêtée à la surface révélant la laideur des apparences. On ne perçoit chez l’autre ou dans le monde que sa façon de vouloir nous détourner de notre chemin. Dans des circonstances plus troubles encore, on voit la vie avec un certain dégoût et on note la façon dont on pense s'être fait spolier, dont on a été les victimes. On voit les assemblages faux qui nous enferment, nous emprisonnent sans être capable d'en sortir alors on critique ceux, que l'on pense être les responsables de ces injustices. On se bat ensuite pour récupérer sa liberté et on affirme à ceux qui sont libres, qu’en réalité ils ne le sont pas, qu’ils ne perçoivent pas la vérité qui se dissimule à l’arrière-plan.


Ce phénomène très fort actuellement dans nos sociétés modernes est dû à notre sensibilité qui s’accroît à la lumière de la vérité. Cependant, nous ne sommes encore qu’à la périphérie et donc, nous subissons les reflets mirageux de la lumière mentale sur la réalité, comme celui de la chaleur sur le sable laissant apparaître des mirages qu’on prendrait pour vrai.


On croit alors avoir découvert le pot aux roses et l'intellect va jusqu’à détourner des informations inconsciement et consciemmment parfois, afin de produire des vérités qui justifient cette croyance. L’ego qui se croit intelligent et pense avoir découvert la supercherie, est en fait plus assombrie qu’auparavant. Pourtant, ceci n’est que passager et arrive le moment où on accède à une clairvoyance montrant toutes les failles intellectuelles ainsi que la prétendue intelligence. La vie est intelligente et non l'intellect. Lui, tire seulement des liens entre différents points et en produit une analyse. Cette dernière peut être très pertinente ou complètement erronée selon la façon dont on calibre le mental.


L'analyse pertinente est celle qui produit de la vérité, c’est-à-dire de la beauté ou encore, une élévation de la conscience et non simple une validation à une croyance intime. Cette élévation signifie que le mental est maintenant au centre de la lumière et non plus à la périphérie créant des effets erronés sur l’intellect.


Lorsque nous basons toute notre existence, nos croyances et notre intelligence sur cet outil qu’est l’intellect car jusqu’ici, c’est lui qui nous a permis, croit-on, de nous en sortir, alors on se trompe, on fait fausse route. L'intellect ne sert qu’à analyser les situations mais pas à produire de la vérité car celle-ci vient de plus haut. La vérité nécessite une capacité d’abstraction possible uniquement depuis le centre ou plus aucune séparation n’existe.


Nous sommes les seuls responsables de notre enfermement. Cette interprétation plaçant les autres comme des responsables de notre malheur est une illusion due à une trop importante séparation entre soi et les autres. Cela se produit car nous n'avons pas encore la force mentale de nous hisser au-delà de la souffrance qu'on s'inflige et d'accéder au monde des causes, au centre de la lumière et non plus à sa périphérie flouteuse.


Un mental centré dans la lumière signifie la capacité à observer sans juger, sans évaluer, sans déformer. Ceci est le plus haut niveau vibratoire de la lumière. Cela permet de passer au-delà des illusions du réel et d'accéder à la vérité et à la justice. Il ne s’agit pas de ces valeurs que nous nous sommes forgés mais de celles que la nature rayonne intrinsèquement.


Cette lumière amène l'expérience directe de la vérité au point de ne plus se laisser subjuguer par les apparences trompeuses. La clairvoyance permet de poursuivre la beauté originale d'une idée bien que les apparences laissent apparaître une laideur dans les formes. La laideur provient uniquement de la capacité humaine à mettre en mouvement et à utiliser correctement les grandes et belles idées issues de la vérité.


Crédit Image : By Ko


Posts récents

Voir tout
  • Noir Icône YouTube
  • Tipeee
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône

Méditation Genève | Cyril Léger Méditation Inclusive | Cyril arobase meditationinclusive point com

©2020 par Cyril Léger.